Accueil

Pour consulter tous nos articles mis en ligne cliquer ici

Bienvenue sur le blog ONDELIO !

Vous vous inquiétez des effets néfastes des ondes électromagnétiques sur votre bébé, vos enfants, ou sur vous-même, et souhaitez vous protéger ?

Vous habitez à proximité d’antennes-relais, captez de nombreux réseaux Wifi, et pensez que cela a une influence sur votre santé ?

Vous souffrez d’électrosensibilité, et souhaitez vivre dans un habitat sain ?

Ce blog est fait pour vous. Consultez les différents articles mis en ligne pour être mieux informés et pouvoir choisir votre partenaire en toute connaissance !

Qu’en est-il des ondes électromagnétiques aujourd’hui ? Qu’a t-il été prouvé ?

« Nous savons que notre corps fonctionne grâce à des impulsions électriques. Nous pouvons d’ailleurs en mesurer l’activité avec des appareils comme l’électroencéphalographe  pour le cerveau ou encore avec l’électrocardiographe pour le cœur. Notons aussi que nos muscles et nos organes sont pilotés par des signaux électriques. Les champs électromagnétiques peuvent donc influer le corps humain.

Heureusement, la plupart des champs de notre environnement ne sont pas nocifs pour notre santé. Tout dépendrait, comme pour les produits toxiques, de la puissance et de la quantité à laquelle le corps a été exposé. Le rapport Bio-initiative, sur lequel nous nous appuyons, a été validé par l’AEE, (agence européenne de l’environnement) et le Parlement européen, suite à un vote du 4 septembre 2008. Il a recensé 1500 études, celles-ci n’étant que des études indépendantes (non financées par les opérateurs téléphoniques ou par les fournisseurs d’électricité). Ce qui exclut donc une quantité importante des études à notre disposition : en effet, même si les conclusions d’une partie sont sûrement fortement orientées par leur commanditaire, d’autres restes certainement dignes d’intérêt.

Le rapport Bio-Initiative conclut en indiquant de nombreux risques pour la santé et nous donne des seuils d’expositions aux pollutions électromagnétiques à ne pas dépasser. A l’heure actuelle, rien ne nous permet d’affirmer que les pollutions électromagnétiques rencontrées dans la vie courante sont réellement nocives pour l’homme. Ce qui explique les polémiques récentes et le fait que les fournisseurs d’électricité et de téléphonie mobile soutiennent que l’ « on risque rien » ».

Source : Les pollutions électromagnétiques, Frédéric Sené

Le principe de précaution

« Toutefois, nous pensons que, même si nous n’avons pas encore statué sur la nocivité ou non des pollutions électromagnétiques, rien ne nous empêche aujourd’hui, d’appliquer le principe de précaution en s’appuyant sur ce rapport.

A la lecture du rapport Bio-Initiative, l’exposition chronique à des pollutions électromagnétiques affecterait le bon fonctionnement biologique du corps humain. En effet, les ondes entraineraient :

  • Des dommages de l’ADN (génotoxicité), aboutissant à une modification des fonctions cellulaires, au cancer, ou à la mort de la cellule.
  • La production de protéines de stress.
  • Des dysfonctionnements du système immunitaire, dus à une « provocation chronique » des cellules de l’inflammation.
  • Des troubles du comportement.
  • Une augmentation du risque de tumeurs cérébrales.
  • Des leucémies, en particulier la leucémie infantile.
  • Une diminution de la production de mélatonine, hormone impliquée dans la régulation des rythmes biologiques (cette hormone protégerait aussi de la maladie d’Alzheimer et certains cancers).

De plus comme nous le dit le rapport Bio-Initiative, les risques dus aux pollutions électromagnétiques varient en fonction du temps d’exposition. Plus on passe de temps soumis aux pollutions électromagnétiques, plus les risques pour notre santé augmentent.

Ils dépendent aussi de l’intensité du champ électromagnétique, qui elle-même varie en fonction de la distance qui nous sépare de la source de pollutions. Il est donc recommandé de s’éloigner de cette source.

Un autre paramètre à prendre en compte est le type d’ondes émises par les appareils sans fils : afin d’augmenter la qualité et le débit des communications, il existe des ondes hyperfréquences dites pulsées (envoyées par paquets). Ce type d’ondes serait nettement plus néfaste pour notre santé ».

Source : Les pollutions électromagnétiques, Frédéric Sené


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :